Vous manquez d’espace ? La dépendance de jardin, une nouvelle solution !

1 septembre 2022 | Bien vivre son jardin

dépendances de jardin

Vous manquez de rangements et avez besoin d’un espace supplémentaire ? L’aménagement d’une dépendance de jardin peut-être une option intéressante.

Qu’est-ce qu’une dépendance de jardin ?

Avant de lister les avantages de cette solution, il convient de définir ce qu’est une dépendance de jardin. Bien qu’il n’y ait pas de définition précise dans le Code des Assurances, la majorité des acteurs du secteur considère comme dépendance un bâtiment ayant les caractéristiques suivantes :

  • Emplacement sur la même parcelle de terrain que la résidence principale,
  • Présence de fondations,
  • Pas d’utilisation en qualité d’habitation ou de local professionnel.

Par exemple, peuvent être considérés comme dépendances : un abri de jardin, une cabane, un garage isolé, une grange, une cave…

NB : L’assurance de vos dépendances n’est pas obligatoire ; elle reste toutefois vivement recommandée pour être indemnisé en cas de sinistre (incendie, dégât des eaux, catastrophes naturelles…). Vos dépendances doivent être correctement déclarées auprès de votre compagnie d’assurance pour garantir une couverture optimale.

Comment construire une dépendance de jardin ?

Indépendante de l’habitation principale, la dépendance de jardin est l’espace idéal pour créer des espaces de rangements, aménager un atelier ou un bureau, agencer une salle de sport ou de jeux, construire une cuisine d’été (voire un studio de jardin) … Vous pouvez laisser libre cours à votre imagination !

La dépendance de jardin est généralement rapide et facile à mettre en œuvre.

S’il s’agit d’un bâtiment déjà existant (une grange ou un garage par exemple), assurez-vous auprès de professionnels qu’il est aménageable (contrôle de l’état de la structure, des toitures, des réseaux d’eaux et d’électricité s’ils existent).

Anticipez ensuite les aménagements dont vous aurez besoin (nombreuses étagères pour un espace de rangement, « coin douche » pour une salle de sport, hotte pour une cuisine d’été par exemple…).

Une fois votre projet clairement défini, vous pouvez débuter les travaux. Si le bâtiment choisi est déjà soigneusement entretenu, il se peut que vous n’ayez que des travaux d’aménagements intérieurs à entreprendre (pose de sols et de cloisons, réfaction de peintures…).

Misez sur la décoration pour rendre l’endroit agréable à vivre : quelques tableaux, un miroir, des coussins, un tapis… Pourvu que l’espace vous ressemble et que vous vous y sentiez bien, quelle que soit sa destination !

S’il s’agit d’une création de nouveau bâtiment, pensez à faire les déclarations nécessaires auprès de la mairie de votre commune (une simple Déclaration Préalable suffit si la surface à construire est inférieure à 20m²).

Vous pouvez choisir entre 2 options pour la création d’une dépendance de jardin : la construction d’un bâtiment « classique » (briques ou parpaings) ou la mise en œuvre d’une structure bois.

La première solution est l’occasion d’avoir un bâtiment principal et un bâtiment annexe avec le même style architectural (façade en pierres ou en crépis, toiture en tuiles ou en ardoises…). La deuxième solution présente l’avantage d’être rapide à mettre en œuvre : la construction de bâtiments à ossature bois ne nécessite généralement pas de temps de séchage (les panneaux étant reliés par des systèmes de connecteurs).

Quelle que soit l’option retenue, il vous faudra ensuite penser au style intérieur de votre dépendance de jardin : look bohème, tendance industrielle, style moderne ou contemporain, touche minimaliste ou scandinave, ambiance rustique… Autant d’idées pour créer votre nouvel espace.

Le LODJ par Ateliers LODJ®, : la dépendance de jardin qu’il vous faut !

Dépendance de jardin haut-de-gamme le LODJ par Ateliers LODJ®, est la solution à votre besoin d’espace supplémentaire.

Pour une superficie maximum de 20m², le LODJ ne nécessite pas de Permis de Construire (une Déclaration Préalable aux travaux suffit). Ancré au sol grâce à un système de pieux en acier galvanisé et conçu à partir de panneaux à ossature bois, le LODJ ne demande aucun temps de séchage, sa pose est réalisée en 10 jours, par une équipe de 2 menuisiers-poseurs.

Selon l’utilisation choisie, le LODJ est disponible en différentes versions : avec ou sans sanitaires, à toit plat ou 2 pans, avec bardage vertical ou horizontal… Autant d’options pour vous permettre de créer votre dépendance de jardin, dans le style qui vous correspond le mieux !

Pour tout information complémentaire, n’hésitez pas à contacter notre équipe LODJ !